Le Grand conseil adopte la Loi d’organisation de la prévention et de la lutte contre la violence domestique (LOVD)

La LOVD s’applique notamment aux cas de harcèlement, de menaces ainsi que de violence physique, sexuelle, psychologique et économique qui surviennent au sein d’une relation entre des anciens ou actuel(le)s conjoint(e)s, partenaires enregistrés ou concubin(e)s faisant ou ayant fait ménage commun.

Elle vise à protéger les victimes de violence dans le couple et à mettre en place des mesures de prise en charge des auteur(e)s.